Dance avec la fleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dance avec la fleur

Message  Durval le Dim 16 Nov - 22:39

L’hiver est fini, cela, je le vois à la lande.
J’y suis allé me promener. Ce me fut un régal des yeux.

Qui vit si beau tapis de fleurs magnifiques?
J’en cueillis quelques-unes pour m’en faire une couronne,
Que je portai avec joie aux dames qui dansaient.
Qui veut être d’humeur joyeuse, dot tenter sa chance !

On trouve là Violettes et trèfle,
Jeunes pousses, germandrées, noble narcisses ;
Je trouvais là des jonquilles, des lis et des roses.
Là avec ma dame je souhaitais deviser.

Elle me fit l’honneur de m’accepter comme son doux ami
Qui devait la servir en ce mois de mai ;
C’est pour elle que cet air de danse je veux fredonner.

Une forêt se trouvait tout près, J’y courus.
Là j’entendis les oiseaux aimablement m’accueillir, béni soit un tel salut !

Le rossignol j’y entendis chanter et grignoter délicieusement.
Je ne pus m’empêcher de parler au gré de mon humeur : J’avais le cœur léger.

Je vis là une rivière: par une forêt coulait un ruisseau traversant une clairière en aval.
Je le suivis jusqu’au moment j’aperçus la belle créature.
Près de la fontaine était assise la radieuse, la douce beauté.

Ses yeux sont clairs et joliment dessinés, elle n’était pas trop hardie dans ses propos,
On pouvait bien l’aimer. Sa bouche est rouge, sa gorge éclatante.
Ses violets cheveux bouclés, pas trop longs avaient l’aspect de la soie.
Même si je devais être étendu mort à ses pieds, je ne pourrais renoncer à elle.

Éblouissants comme l’hermine étaient ses bras menus.
Elle était mince de sa personne, bien faite de partout.
Ici quelque peu plantureuse, ailleurs de forme délicate.
Rien en elle n’a été omis. Cuisses douces, jambes droites, pieds joliment modelés.
Je ne vis jamais plus belle silhouette, pour ensorceler mon cœur.
En elle tout est perfection.
Lorsque je vis la noble dame pour la première fois, je devins très éloquent.

Je deviens gai et lui dis :
Ma souveraine, je suis tien tu es mienne,
Puissions-nous toujours rivaliser d’ardeur !
Tu es pour moi supérieure à toutes les autres femmes.
Toujours dans mon cœur tu dois me plaire.
Partout où l’on compare entre elles de nobles dames, je rendrai témoignage à ta beauté et à tes hautes qualités.
Tu crées dans tous les pays joie et noble allégresse de l’âme.
Je dis à l’aimable créature : dieu et nul autre te garde ! Sa réponse fut simplement charmante.

Je m’inclinais devant la belle. Son salut me combla de joie.
Elle me pria de lui chanter les branches du tilleul et la splendeur du printemps.
Là où se trouvait la table ronde, là où nous étions si bien,
Il y avait du feuillage et au-dessus de l’herbe. Elle sut se comporter de manière charmante.
Il n’y avait là personne d’autre que nous deux là-bas dans un champ de trèfle.
Elle fit ce qu’elle devait faire et accomplis ce que je voulus.
Je lui fis mal de douce manière. Je désire que cela puisse se reproduire.
Le rire lui va si bien. Alors nous livrâmes tous deux à un jeu plaisant.
Cela arriva par amour et pour d’autres choses singulières.

D’amour je lui parlais, elle me le rendit d’agréable manière.
Elle dit qu’elle aimerait que je lui fasse ce qu’on fait aux dames là-bas à Palerme.
Ce qu’il advint là j’y pense encore. Mon amante elle devint et moi son amant.
Quelle aventure !
Il s’estime à jamais bienheureux celui qui la voit, car on ne peut dire d’elle que le plus grand bien,
Elle est si ravissante.
Là-bas dans la clairière nous nous permîmes de faire tout ce que nous voulions.

S’il est quelqu’un qui a encore meilleur fortune je n’ai rien contre.
Elle était transportée d’une telle ardeur que j’en perdis le sens
Dieu la récompense pour tous ces bienfaits.
Tant mon amour pour elle me ravit la raison.

Que me fait-elle ? Rien que du bien. C’est d’elle
Que je reçois la joie de vivre je ne l’oublierais jamais.

Durval

Messages : 3
Date d'inscription : 17/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum